Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La crise de l’école comme problème public

Résumé : L’idée selon laquelle le niveau scolaire baisserait, les élèves ne respecteraient plus rien et les enseignants n’enseigneraient plus est une rhétorique désormais courante, mobilisée par des acteurs sociaux variés relevant du monde scolaire et de ses marges. La rentrée scolaire est souvent l’occasion de mettre en scène ces représentations d’une « crise de l’école », notamment dans le champ des médias et de l’édition par la publication de tribunes, d’émissions télévisées ou d’essais. La crise de l’école sera analysée ici du point de vue de la sociologie des problèmes publics : il ne s’agira pas d’interroger la réalité ou non de cette « crise », mais son émergence comme catégorie permettant de penser les transformations scolaires.
Complete list of metadata

https://hal-nantes-universite.archives-ouvertes.fr/hal-03716614
Contributor : Ludivine Balland Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, July 7, 2022 - 3:58:48 PM
Last modification on : Saturday, July 9, 2022 - 4:03:05 AM

Identifiers

Citation

Ludivine Balland. La crise de l’école comme problème public. Idées économiques et sociales, Réseau Canopé, 2017, La construction des problèmes publiques, N° 190 (4), pp.37-45. ⟨10.3917/idee.190.0037⟩. ⟨hal-03716614⟩

Share

Metrics

Record views

5