Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Mesures des risques et arbitrages réglementaires dans l'odyssée bâloise

Résumé : Au cours de l'histoire, la construction de la réglementation et de la supervision coordonnée des établissements bancaires internationaux est souvent apparue comme une réponse aux nombreux chocs financiers et économiques qui ont suivi les épisodes de libéralisation financière. Tandis que la définition des fonds propres est restée plutôt inchangée depuis l'accord initial de Bâle I, la mesure des risques a quant à elle subi des mutations importantes. En particulier, la sensibilité aux risques, notion clé au cœur même de la réglementation de la solvabilité bancaire, a été refondue en profondeur dans le cadre dit de Bâle II. Avec la liberté accrue conférée aux établissements bancaires, celle de pouvoir évaluer eux-mêmes le risque perçu, le régulateur a involontairement introduit des incitations adverses et laissé place à l'arbitrage réglementaire, ce qui a dès lors nuit à l'efficacité des normes de solvabilité. L'arbitrage réglementaire joue ainsi un rôle central dans la conception de la régulation prudentielle et constitue la force motrice de la dialectique réglementaire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-nantes-universite.archives-ouvertes.fr/hal-03709789
Contributor : Bibliothèque universitaire Nantes Université Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 30, 2022 - 10:51:21 AM
Last modification on : Friday, August 5, 2022 - 2:54:51 PM

Identifiers

Citation

Adrian Pop, Oana Toader. Mesures des risques et arbitrages réglementaires dans l'odyssée bâloise. Revue d'économie financière, Association d'économie financière (AEF), 2020, N° 137 (1), pp.201-218. ⟨10.3917/ecofi.137.0201⟩. ⟨hal-03709789⟩

Share

Metrics

Record views

10