Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

A contre-mode ? Du vêtement hippie et de l’authenticité aux Etats-Unis, de 1967 à nos jours

Résumé : Outre l'éthique d'amour et de paix du mouvement, les costumes hippies bigarrés renvoient à une quête d'authenticité en rupture avec les vêtements manufacturés et l'industrie de la mode. Depuis la fin des années 1960, la mode hippie n'a cessé d'être le creuset de tendances, inspirant toutes les strates de l'industrie vestimentaire, des styles de rue à la haute couture. La plupart des auteurs s'accordent sur le fait que le mouvement hippie est né aux Etats-Unis au milieu des années 1960, en Californie. L'auteur cherche surtout à démontrer que la richesse du vêtement hippie et son influence durable sont liés à sa double dimension matérielle et culturelle/Symbolique. L'article est structuré selon les parties suivantes : Une authenticité à contre-courant de l'industrie de mode, le naturel, hasard et créativité individuelle ; Do you own thing, crochet, Free stores ; Conspicuous poverty et récupération commerciale, le vêtement de la tribu, nature rêvée, approfondissement et dilution du sens ; Boho-chic, festival styles, coachella girls et vintage vibes... ou les variantes de l'authenticité, la pauvreté stylisée ? L'authenticité 2.0.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-nantes-universite.archives-ouvertes.fr/hal-03588762
Contributor : Bibliothèque Universitaire de Nantes Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 25, 2022 - 10:43:20 AM
Last modification on : Thursday, May 12, 2022 - 3:38:20 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03588762, version 1

Citation

Elodie Chazalon. A contre-mode ? Du vêtement hippie et de l’authenticité aux Etats-Unis, de 1967 à nos jours. Modes pratiques. Revue d’histoire du vêtement et de la mode, Université de Lille, 2017, p.308-327. ⟨hal-03588762⟩

Share

Metrics

Record views

27